J'avais jusqu'à présent des sentiments assez mitigés sur cette auteure : une très belle écriture, mais une magie qui n'opérait pas tout à fait sur moi, sans que je puisse franchement l'expliquer.

Et puis j'ai re-découvert "les années douces", mais cette fois grâce au manga de Jiro Taniguchi. Et là, le déclic : j'ai adoré ! Tout à coup, par la force du dessin, cette histoire d'amour entre un professeur et son ancienne élève prenait tout son sens et révèlait toute sa subtilité. Un très beau moment de lecture !

kawakami_manga_1               kawakami_manga_2

Dans la foulée, je me suis plongée dans "Manazuru". Mais là, même si j'ai passé un agréable moment, le sens de l'histoire m'est passé un peu à côté...

kawakami_manazuru

Sans me décourager, j'ai enchaîné sur "Le temps qui va, le temps qui vient". Et cette fois, nouvelle très bonne surprise : j'ai tout de suite été happée par le récit de ces petits moments de vie qui s'entrecroisent autour d'un quartier commerçant de Tokyo. Il n'y a pas vraiment d'histoire, juste des petites scènes du quotidien, mais impossible de lâcher le livre une fois que l'on commence à s'y plonger.

kawakami